En marge du plus gros congrès portant sur les sciences de la Terre et de l’Espace de l’American Geophysical Union réunissant près de 26 000 scientifiques à San Francisco du 14 au 18 décembre dernier, la journaliste Isabelle Pion s’est entretenue avec le professeur Alexandre Langlois.

 

Plus d’information : La Tribune

Leave a Comment

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *