Alex Mavrovic, étudiant de l’Université de Sherbrooke et aussi doctorant à l’UQTR, revient d’une expérience unique dans le cadre de l’expédition scientifique internationale MOSAiC.

Il a été un des rares étudiants canadiens à avoir été sélectionné pour participer à cette expédition, à la dérive transpolaire du brise-glace allemand Polarstern.

MOSAiC est une campagne de mesures en Arctique sans précédent par son ampleur.