This user account status is Approved

This user has not added any information to their profile yet.

Doctorat en télédétection, cheminement en géomatique appliquée
Simulation du couvert neigeux et de la percolation de l'eau dans un contexte de gestion de risque d'avalanche au Canada
Canada

L'augmentation des températures à l'échelle globale aura pour effet de changer divers patrons météorologiques. Présentement, les différents régimes d'avalanche au Canada sont bien connus et fortement affectés par le climat présent dans ces zones. Une augmentation du taux de précipitation liquide ainsi qu'une augmentation de la température annuelle moyenne pourraient avoir des impacts sur la planification de risque relié aux avalanches, surtout en ce qui concerne la gestion des avalanches mouillées. Le projet principal de mon doctorat est la validation du schéma de percolation de l'eau dans le modèle thermodynamique multicouche SNOWPACK dans un contexte Canadien. Cette validation permettra de proposer une implémentation du modèle dans la chaîne de décision concernant le risque d'avalanche au Canada.
Le projet s'effectue en partenariat avec l'Institu pour la neige et les avalanches (SLF) en Suisse qui développe le modèle SNOWPACK.

Identification des zones d’accumulation de neige à l’aide de de nouvelles méthodes sur drone dans un contexte d’évaluation du risque d’Avalanche.

L'évaluation du risque d'avalanches nécessite la prise de données par des techniciens expérimentés étudiant les différentes couches de neige accumulées durant l'hivers. La variabilité dans ces couches de neiges est la cause principale de l'instabilité du manteau neigeux. Malgré une expertise très développé au Canada et à l'international sur la sensibilité de ces couches, il est très difficile d’évaluer la variabilité de l'épaisseur du manteau neigeux sur le territoire. Cette caractéristique est néanmoins critique dans le déclenchement et l'identification de points sensibles au déclenchement d’avalanches. L'évaluation de l'épaisseur du manteau neigeux sur une zone est maintenant rendu possible grâce aux nouvelles techniques de SFM par drone à l'aide d'images visibles. En partenariat avec la compagnie Microdrone, le projet vise à évaluer l'épaisseur de neige dans un territoire avalancheux à l'aide de la technique de SFM et comparer ces résultats aux données prisent avec un Lidar aéroporté. Les résultats de cette étude pourront permettre d'établir des protocoles et des recommandations pour l'utilisation de drones pour la gestion du risque d'avalanches.