Nous tenons à vous informer que le CARTEL a présenté ses condoléances à la famille et aux collègues du Professeur David Barber, suite à sa brusque disparition. Il s’agit d’une grande perte pour sa famille, ses amis, mais aussi pour toute notre communauté de télédétection et la recherche en Arctique.

Le CARTEL exprime également ses condoléances à l’un de ses membres, le Professeur Alexandre Langlois, qui a grandi sous les ailes de « Dave » au cours du doctorat qu’il a effectué sous sa direction au Manitoba et de leurs nombreuses missions terrain sur la banquise Arctique.

En deuil du chercheur visionnaire de l’Arctique, le Dr David Barber

Article original en anglais : https://news.umanitoba.ca/mourning-the-loss-of-visionary-arctic-researcher-dr-david-barber/

16 avril 2022 — L’Université du Manitoba est triste d’annoncer le décès du Dr David G. Barber [BPE/82, MNRM/88] le vendredi 15 avril 2022, à la suite de complications d’un arrêt cardiaque.

Le Dr Barber était l’un des chercheurs arctiques les plus influents et les plus accomplis du Canada. Professeur émérite à l’UM, directeur fondateur du Center for Earth Observation Science (CEOS) et doyen associé à la recherche de la faculté Clayton H. Riddell de l’environnement, de la Terre et des ressources, il a également été titulaire d’une chaire de recherche du Canada en science du système arctique et Changement climatique.

Grâce à sa vision, son leadership et ses efforts sans fin, le Dr Barber a fait de l’UM un chef de file mondial de la recherche dans l’Arctique.

« Au-delà des nombreux amis et collègues avec lesquels David Barber a travaillé et partagé sa vie ici à l’UM, son héritage s’étend à toute la communauté de recherche du monde entier », a déclaré Michael Benarroch, président et vice-chancelier de l’UM. « Son décès a affecté tous ceux dont il a touché la vie en étudiant l’Arctique, son rôle dans le changement climatique de la Terre et la vie sur notre planète. Il va beaucoup nous manquer. »

Le Dr Barber est surtout connu pour ses travaux novateurs sur la neige sur la glace de mer et l’application des technologies satellitaires pour leur caractérisation. Plus particulièrement, il avait une capacité talentueuse à voir les liens entre l’océan, la glace et l’atmosphère à travers les échelles, et les liens avec les gens et l’habitat. Couplé à son dynamisme et à sa persévérance incroyables, il a joué un rôle déterminant dans le développement de nombreux grands réseaux multidisciplinaires internationaux pour la recherche dans l’Arctique, notamment le Réseau de centres d’excellence ArcticNet, l’Étude sur l’échange du plateau arctique canadien (CASES), l’Année polaire internationale – Circumpolar Flow – Lead Study (IPY-CFL) et, plus récemment, Hudson Bay System Study (BaySys).

Le dévouement du Dr Barber a également aidé à sécuriser d’importantes infrastructures de recherche dans l’Arctique, comme le brise-glace de recherche canadien NGCC Amundsen et l’Observatoire marin de Churchill (CMO). Son travail titanesque a contribué à placer le Canada à l’avant-garde de la recherche sur l’Arctique et a créé des opportunités pour d’innombrables étudiants, professeurs et membres du personnel de recherche travaillant collectivement pour mieux comprendre l’Arctique en évolution rapide et ses impacts sur les personnes, les divers habitats dans l’Arctique et au-delà.

Le Dr Barber était également un conférencier doué qui pouvait exprimer des idées scientifiques complexes dans des termes que les décideurs, les médias et le public pouvaient facilement comprendre. C’est cette capacité qui a non seulement conduit à des programmes de sensibilisation emblématiques, notamment Schools on Board et Expedition Churchill : Gateway to Arctic Research, mais aussi à favoriser de solides partenariats de recherche université-industrie, notamment avec Manitoba Hydro.

La capacité et les contributions extraordinaires du Dr Barber ont été reconnues par les plus hautes récompenses et distinctions, notamment Officier de l’Ordre du Canada, membre de la Société royale du Canada et de la Société géographique royale du Canada, et le Prix des sciences du Nord pour ses réalisations exemplaires dans le domaine de la recherche nordique (Savoir polaire Canada). Il a également été reconnu par un doctorat honorifique de l’Université Laval.

Selon ses collègues du CEOS, Faculté de l’environnement, de la terre et des ressources Clayton H. Riddell : « David était un chercheur visionnaire passionné par l’Arctique, un universitaire doté d’un esprit d’entreprise et un mentor et ami généreux. Malgré ses nombreuses réalisations professionnelles, David était avant tout un père de famille. Il a touché la vie d’innombrables personnes et il nous manquera beaucoup. Nos pensées et nos condoléances vont à sa famille et à tous ceux qui l’ont connu.

Le drapeau du pavillon administratif du campus de Fort Garry sera abaissé le 23 avril en l’honneur du Dr Barber.

Il laisse dans le deuil sa femme (Lucette) et trois enfants : Jeremy (Jodi), Julien et Jamie (Luke), son beau-petit-fils (Ryden) et son petit-fils (Luca).

Un événement Célébration de la vie en l’honneur du Dr Barber a été diffusé en direct le 23 avril 2022.

Au lieu de fleurs, la famille vous demande de bien vouloir envisager de contribuer à la bourse commémorative David & Victor Barber pour honorer l’engagement du Dr Barber envers la prochaine génération de chercheurs de l’Arctique. La bourse aide à soutenir les étudiants qui excellent dans le domaine des sciences de l’Arctique et du changement climatique.