Professeur-chercheur au Cégep de Sherbrooke et professeur associé à la Bishop’s University et au département de géomatique de l’UdS, Martin Aubé a été l’un des premiers Québécois à prononcer une conférence sur la pollution lumineuse devant l’American Astronomical Society.

« Il y a un enjeu très rapide de dégradation du ciel étoilé », prévient l’expert.

 

Plus d’informations : Radio-Canada