Avec l’objectif de développer une méthode améliorée de la prédiction de risque d’avalanche, Alex Langlois et son équipe utiliseront le modèle suisse SNOWPACK et améliorerons la description des propriétés géophysiques du couvert nival, en particulier la taille des grains. Puis, à l’aide d’une spatialisation du modèle à l’échelle de la montagne qui se fera aussi à l’aide de divers outils de SIG ils cartographieront les risques. Deux étudiants de maitrise travailleront sur ce projet.

Terrains d’étude : Chics Chocs (Gaspésie), Jasper National Park (AB), Glacier National Park (BC)

Financement : Secrétariat National Recherche et Sauvetage

Partenaire fédéral : Parks Canada

Titre du projet : Avalanche prediction improvement: measurements and modeling

Durée : 3 ans, 2013-2016

Collaborateurs principaux : Alain Royer (U. Sherbrooke) et Bruce Jamieson (U. Calgary)